| |

26ème SAINTE CONVENTION NATIONALE ANNUELLE

Période: Jeudi 08 au Dimanche 11 décembre 2016
Lieu: Siège National à Malanhoui, Commune Adjarra
Thème: « Des temps d’ignorance à la repentance universelle »
Référence Biblique: Actes 17.30 «Dieu, sans tenir compte des temps d’ignorance, annonce maintenant à tous les hommes, en tous lieux, qu’ils aient à se repentir»

Grandes lignes de la Prédication

Introduction

Dès temps d’ignorance à la repentance universelle, est le thème de la Convention Nationale de cette Année. Ce sujet à été abordé par l’Apôtre Paul à Athènes devant une foule qui ne passait que son temps à dire et écouter de nouvelles. Après avoir dénoncé l’idolâtrie rampante des Athéniens, l’apôtre les appelle à se remettre en question, à se repentir. Dieu a été patient jusqu’à présent, a-t-il dit; et n’a pas tenu compte de leur ignorance. Dans les âges passés, il a laissé toutes les nations suivre leurs propres voies en tolérant leur idolâtrie grossière, mais maintenant est venue l’heure de vérité où il faut choisir. Ce choix ne concerne pas seulement certaines personnes, mais tous ceux qui vivaient et vivront sur le globe terrestre.

Cette repentance universelle, implique un changement de mentalité au sujet du péché, de sa personne envers Dieu. La reconnaissance de notre culpabilité nous conduit au repentir. Dans le grand plan de salut, la repentance occupe une place de choix. C’est la note dominante de la prédication de Jean-Baptiste, de Christ, des Douze, des soixante-dix et des Apôtres (Actes 2 : 38, 17. 30 ; Matthieu 3 : 2 ; Marc 1 : 15 ; 6 :12.

A la fin de cette Convention, les participants rentreront avec des connaissances sur les temps d’ignorance, l’importance de la repentance, les facteurs, les étapes et les fruits de la repentance.

NB: Les lignes suivantes constituent les titres, les divisions principales et les subdivisions des sermons de la Convention. Elles ne portent pas sur les discussions (développements) de ces grandes divisions et subdivisions. C’est pourquoi les Prédicateurs sont invités à lire plusieurs fois le contenu des références bibliques qui ne prennent qu’en compte soit un mot, soit une portion de phrase, soit une phrase qu’ils doivent chercher et méditer. Ces derniers sont soulignés dans les contenus desdites références. Il leur est aussi demandé de développer ces grandes lignes tout en cherchant des exemples ou des illustrations pour les éclairer à leur auditoire.

« Prêcher sans application, c’est perdre son temps ».  Ainsi donc, les messagers se donneront le devoir de faire appliquer leurs prédications, c’est-à-dire, pousser leurs auditeurs à prendre une décision immédiate face à leurs homélies.

Si le support de la prédication est disponible, nous pourrions en faire copie pour le rapport de la Convention.

Jeudi 08 décembre 2016: 16 heure

I- LES TEMPS D’IGNORANCE

  1. Ce sont les temps où les hommes étaient dominés par l’idolâtrie Actes 17.16 (Comme Paul les attendait à Athènes, il sentait au dedans de lui son esprit s’irriter, à la vue de cette ville pleine d’idoles)
  2. Ce sont les périodes où les hommes étaient dans une extrême religiosité Actes 17.22 (Paul, debout au milieu de l’Aréopage, dit : Hommes Athéniens, je vous trouve à tous égards extrêmement religieux).
  3. Ce sont les moments où les hommes cherchaient Dieu en tâtonnant Actes 17.27 (il a voulu qu’ils cherchassent le Seigneur, et qu’ils s’efforçassent de le trouver en tâtonnant, bien qu’il ne soit pas loin de chacun de nous).
  4. Ce sont les générations où les hommes bénéficiaient de la patience de Dieu Romains 3.25 (C’est lui que Dieu a destiné, par son sang, à être, pour ceux qui croiraient victime propitiatoire, afin de montrer sa justice, parce qu’il avait laissé impunis les péchés commis auparavant, au temps de sa patience).
  5. Ce sont les époques où Dieu avait laissé les péchés impunis Actes 14.16, Romains 3.25 (Ce Dieu, dans les âges passés, a laissé toutes les nations suivre leurs propres voies

C’est lui que Dieu a destiné, par son sang, à être, pour ceux qui croiraient victime propitiatoire, afin de montrer sa justice, parce qu’il avait laissé impunis les péchés commis auparavant, au temps de sa patience)

Vendredi 09 décembre 2016 : 09 heure

II- L’IMPORTANCE DE LA REPENTANCE

  1. Le pardon des péchés Actes 3.19 (Repentez-vous donc et convertissez-vous, pour que vos péchés soient effacés).
  2. L’approche du royaume des cieux Matthieu 3.2 (Il disait : Repentez-vous, car le royaume des cieux est proche.
  3. Le jugement du monde par Jésus Actes 17.31 (parce qu’il a fixé un jour où il jugera le monde selon la justice, par l’homme qu’il a désigné, ce dont il a donné à tous une preuve certaine en le ressuscitant des morts).
  4. La perdition (fin tragique, destruction ou condamnation) Luc 13.3 (Non, je vous le dis. Mais si vous ne vous repentez, vous périrez tous également).

Vendredi 09 décembre 2016: 17 heure

III LES FACTEURS DE LA REPENTANCE

  1. La bonté de Dieu Romains 2.4 (Ou méprises-tu les richesses de sa bonté, de sa patience et de sa longanimité, ne reconnaissant pas que la bonté de Dieu te pousse à la repentance?
  2. La prédication de l’Evangile Actes 26.20 (à ceux de Damas d’abord, puis à Jérusalem, dans toute la Judée, et chez les païens, j’ai prêché la repentance et la conversion à Dieu, avec la pratique d’œuvres dignes de la repentance.
  3. La foi en Dieu Hébreux 11.6 (Or sans la foi il est impossible de lui être agréable; car il faut que celui qui s’approche de Dieu croie que Dieu existe, et qu’il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent.
  4. La présence du Saint-Esprit Jean 16.8 (Et quand il sera venu, il convaincra le monde en ce qui concerne le péché, la justice, et le jugement:
  5. La tristesse selon Dieu 2Corinthiens 7.10 (en effet, la tristesse selon Dieu produit un repentance à salut dont on ne se repent jamais, tandis que la tristesse du monde produit la mort.)

Samedi 10 décembre 2016: 9 heure

IV- Les étapes de la repentance

  1. La conviction du péché Jean 16.8 (Et quand il sera venu, il convaincra le monde en ce qui concerne le péché, la justice, et le jugement)
  2. La confession des péchés Psaume 32.1-5; 1Jean 1.8-9 (Je t’ai fait connaître mon péché, je n’ai pas caché mon iniquité ; J’ai dit: J’avouerai mes transgressions à l’Eternel! Et tu as effacé la peine de mon péché. Pause.
  3. L’abandon du mal Actes 26.20 (à ceux de Damas d’abord, puis à Jérusalem, dans toute la Judée, et chez les païens, j’ai prêché la repentance et la conversion à Dieu, avec la pratique d’œuvres dignes de la repentance.
  4. La complète soumission Actes 9.6; 26.20 (Tremblant et saisi d’effroi, il dit : Seigneur, que veux-tu que je fasse? Et le Seigneur lui dit : Lève-toi, entre dans la ville, et on te dira ce que tu dois faire)
  5. La persévérance dans une attitude constante de repentance 1Jeaan 3.2-3 (Bien-aimés, nous sommes maintenant enfants de Dieu, et ce que nous serons n’a pas encore été manifesté ; mais nous savons que, lorsque cela sera manifesté, nous serons semblables à lui, parce que nous le verrons tel qu’il est. Quiconque a cette espérance en lui se purifie, comme lui-même est pur).

Dimanche 11 décembre 201: 09 heure

VLes fruits de la repentance

  1. Le pardon des péchés Esaïe. 55.7; 1Jean 1.9 (Que le méchant abandonne sa voie, Et l’homme d’iniquité ses pensées ; Qu’il retourne à l’Eternel, qui aura pitié de lui, A notre Dieu, qui ne se lasse pas de pardonner).
  2. La justification Luc 18.14 (Je vous le dis, celui-ci descendit dans sa maison justifié, plutôt que l’autre. Car quiconque s’élève sera abaissé, et celui qui s’abaisse sera élevé).
  3. Le don du Saint-Esprit Actes 2.38 (Pierre leur dit : Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus-Christ, pour le pardon de vos péchés ; et vous recevrez le don du Saint-Esprit).
  4. La réponse à la prière 2Chroniques 7.14 (si mon peuple sur qui est invoqué mon nom s’humilie, prie, et cherche ma face, et s’il se détourne de ses mauvaises voies,  je l’exaucerai des cieux, je lui pardonnerai son péché, et je guérirai son pays.
  5. La vie Ezéchiel 18.21 (Si le méchant revient de tous les péchés qu’il a commis, s’il observe toutes mes lois et pratique la droiture et la justice, il vivra, il ne mourra pas.
  6. La joie dans le ciel Luc 15.7 (De même, je vous le dis ; il aura plus de joie dans le ciel pour un seul pécheur qui se repent que pour quatre vingt dix-neuf justes qui n’ont pas besoin de repentance).
  7. l’apaisement du cœur Luc 18.13 (Le publicain, se tenant à distance, n’osait même pas lever les yeux au ciel ; mais il se frappait la poitrine, en disant : O Dieu, sois apaisé envers moi, qui suis un pécheur)
  8. La connaissance de la vérité 2Timothée 2.25 (il doit redresser avec douceur les adversaires, dans l’espérance que Dieu leur donnera la repentance pour arriver à la connaissance de la vérité).
  9. Le paradis Luc 23.43 (Jésus lui répondit : Je te le dis en vérité, aujourd’hui tu seras avec moi dans le paradis).

CONCLUSION

Nous venons de voir que les âges passés, sont ceux d’ignorance et de patience. Il urge maintenant que tous soient partout amenés à la repentance. C’est pourquoi, dans notre texte biblique de base, l’Apôtre Paul a utilisé ce terme « maintenant…». Il est grand temps pour nous tous de faire un retour à notre Dieu qui tend toujours les mains vers les pécheurs dans l’objectif de les ramener à Lui comme le cas du fils prodigue.

Nous sommes invités dans cette  Convention à avoir non seulement un remords, mais aussi un repentir sincère. Ainsi, nous récolterons les fruits produits par la repentance.

Laisser un commentaire